Caprice — un roman-fusion sur iPad

La nouvelle est tombé et j’ai le sourire aux lèvres (j’allais écrire le sourire aux livres) :

Caprice a été accepté par l’AppStore !

Caprice c’est un roman numérique de Kenza Boda…
Un roman, une application spécialement conçue pour l’iPad,  84 page-écrans, des photos, des calligraphies, des mini-métrages figurant les rêves des personnages. Des textes qui respirent si le lecteur s’attarde en leur sein. Du rock.

Le Journal d’un Caprice…
qui fut pour nous une véritable aventure de création, d’autoproduction… pleine de rebondissements.

Car j’y ai participé aux côté d’Alex Michaan & de Ben Baudequin (nos deux musiciens déjantés), et de Philippe Esling, maître du code, ce qui n’a pas empêché Kenza de s’immiscer dans le langage de programmation et d’altérer des paramètres à sa guise…

Cliquez sur l’image pour partir vers iTunes…


Journal d'un Caprice — roman-fusion de Kenza Boda

Je vous laisse découvrir notre projet — 3,99 € c’est un petit prix pour s’essayer à la littérature rêvant d’écrans. Si vous aimez le voyage, n’hésitez pas à noter l’appli. je crois qu’Apple y fait attention…

Depuis quelques temps il y a une option “offrir une app” dans ladite machine : voici une application onirique à offrir à toutes les tablettes sensibles…

liens vers l’inter-toile :

Pour plus d’infos sur l’équipe et l’oeuvre : le site de Caprice
Si vous cherchez une photographe endiablée : This is Eden

 

2 thoughts on “Caprice — un roman-fusion sur iPad

  1. Dès que j’ai un ipad (très bientôt) je le télécharge… La description est assez incitatrice ! Les mini-métrages ont été tournés avec quoi par exemple ? thx

  2. hello Lizarewind,
    les vidéos (4 mini-métrages d’une minute … assez je l’espère pour installer une ambiance, et je l’espère assez peu pour casser l’immersion dans la lecture) ont été tournée au Mark II, avec une poignée d’objos récupérés sur d’appareils argentiques.

    J’ai de très beaux souvenirs de ces tournages, au fil des réécritures successives du roman de Kenza, à la lisière des forêt du Tarn, les grandes cages à oiseaux d’un parc ornithologique abandonné au coeur de Marseille, au coeur du Bunker de Verre… une sorte d’été hors du temps.

    Comme nous n’étions que deux, les deux personnages n’apparaissent jamais sur le même plan.
    Ils se voient l’un l’autre,
    mais au final ne se laissent jamais voir ensemble…
    (c’est mon interprétation de la contrainte :p).

    Pour chaque vidéo une musique originale a été composée par deux très bons amis musiciens, à l’origine on en avait tourné six ou sept donc il existe de manière virtuelle une sorte d’album de l’app qui est un roman…
    Je trouve ça assez troublant.

    http://soundcloud.com/this-is-eden

    En tout cas, très heureux que cela te donne envie d’y rentrer…

    N.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>